Peugeot-rallye.fr : tout sur l'automobile

L'automobile comme vous ne l'aurez jamais vu !

Le train arrière de la 206 : un point faible ?

Aucun commentaire
train arriere 206

La Peugeot 206 est un modèle de voiture du segment B. Il est un pur produit du constructeur Peugeot qui l’a lancé plus précisément le 10 septembre 1998. Il succède royalement à la Peugeot 205. C’est la voiture la plus vendue sur le territoire français au cours des années 2001, 2004 et 2005. En matière de vente, elle dispute la 1ère place avec sa rivale de tous les temps la Renault Clio II. L’un des inconvénients décrié par plusieurs utilisateurs est la qualité de ses trains arrière. De quoi s’agit-il en réalité ?

A la source de la Peugeot 206

La Peugeot 206 est l‘une des voitures françaises les plus vendues dans le monde. Elle est produite en Amérique du sud et en Iran sous le nom de Peugeot 207 et de Citroën C2 en Chine. Un modèle est sorti chaque année pour le plaisir des utilisateurs. Au cours de l’année 2003 par exemple, il a été commercialisé plus de 150 000 véhicules de type Peugeot 206. Ce chiffre faramineux fait d’elle l'une des stars mondiales du marché d'occasion. Cet engouement des utilisateurs s’explique pas les gammes variées de Peugeot disponible. Le but de cette merveille est de renouveler constamment le succès et la popularité de la Peugeot 205. Son succès vient du fait qu’elle a été déclinée en plusieurs versions sportives telles que la 206 S16, la 206 GT, la 206 RC, la 206 Sport HDi S16 et la Peugeot 206 WRC. Des formules plus accessibles aux amateurs de sport automobile ont aussi été développées : 206 Super 1600 et Volant 206 XS en rallye, coupé 206 CC et RCC, mais aussi 206 S16 « Rencontres » pour les courses sur circuit. Le train arrière Peugeot 206 est l’un des inconvénients constamment corrigés à chaque année.

La fiabilité de la Peugeot 206 depuis des années

La fiabilité de cette voiture ou du moins du train arrière 206 est décriée par plusieurs utilisateurs qui n’hésitent pas un seul instant pour la revendre au terme de la garantie. Des clients fustigent le fait qu’il existe en dehors du train arrière 206 et de l’essieu arrière 206 des problèmes électroniques et une finition qui n’est pas souvent de qualité. Les moteurs sont archi-éprouvés par moment. Le contrat maintenance divise d’ailleurs plusieurs internautes. Il n’est pas rare de noter des problèmes et des pannes d'alternateur. La poulie de la pompe de la direction assistée peut être voilée entrainant parfois la cassure de la courroie de distribution. On note également des problèmes de turbo comme sur les BMW.

Les problèmes récurrents du train arrière et de l’essieu arrière de la 206

Le premier problème dénoncé est la fragilité du câble d'embrayage et de la fixation plastique 1.9 D 70 ch. Le train arrière 206 est assez léger au cours des déplacements. Les utilisateurs dénoncent le fait qu’on sente les coups de vent et les aspérités de la route. Le train arrière de cette Peugeot fuyant parfois dès la moindre irrégularité observée sur la route. Il émet parfois des bruits de claquement comme si le train frappait directement sur le châssis. Les suspensions sont parfois désagréables sur les dos d'âne rencontrés en ville. L’insonorisation n’est souvent pas terrible et parfois très mauvaise avec un bruit venant de partout. Le système frein est peu efficace voire à la limite dangereux.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ydnru ?

Fil RSS des commentaires de cet article